banniere

cours et stages

AccueilCours et stages Témoignages et vidéos

 

Axel.

Concernant la formation, je peux dire que j'ai été très satisfait par ces douze semaines dans votre atelier. J'ai appris la base de la forge et pleins de techniques utiles pour créer des objets forgés et les couteaux. Je trouve que j'ai terminé la formation avec des bases suffisantes pour  créer les pièces que j'ai envie. Mais il reste encore du travail et de la pratique à acquérir!

Franck H

Rare !
C'est le mot qui me vient spontanément à l'esprit pour qualifier cette formation. Mon objectif était d'être satisfait des couteaux que je voulais faire. Et force est de constater qu'il y a eu une sacrée évolution lorsque je regarde mon premier et mon dernier couteau... Seul bémol, les 10 semaines que j'ai passées à pierrelatte furent trop courtes (la formation dure désormais 12 semaines).
Jean-Luc et Thibault sont des pédagogues nés. Ils sont très différents mais très complémentaires et partagent abondamment leur savoir et leur savoir-faire. La seule limite est le temps et la capacité de chaque stagiaire à tout comprendre et mettre en œuvre. Bien qu'accueillant jusqu'à 8 personnes, ils accompagnent chaque stagiaire selon ses capacités et ses projets. Les infrastructures sont top également avec un atelier spacieux et bien équipé pour que chacun travaille sans se gêner et à son rythme. Forges à charbon, back-stands, postes de soudure et de montage de lames y sont ainsi utilement répartis. Trois gites, une salle commune, une salle de  projection et un magasin d'expo et de vente des œuvres de Jean-Luc et d'outillage de base comme des marteaux terminent de rendre l'endroit très accueillant.
Cerise sur le gâteau, l'accueil et toute la logistique (inscription, suivi administratif, logement) sont assurés toujours avec le sourire par Sophie, la charmante épouse de Jean-Luc ! Cette formation est depuis 2014 diplômante (c'est une certification professionnelle reconnue par arrêté ministériel de niveau V) et par conséquent elle peut être prise en charge financièrement par différents organismes. Avec le soleil, l'accent provençal et parfois un peu de vent, Couleurs de forge est une adresse que je recommande à tous ceux qui veulent en apprendre sur eux-mêmes, la forge, la coutellerie et la ferronnerie et vivre aussi une belle aventure  humaine. Un endroit rare...

K.M.

La formation, je trouve, ma permise de devenir un artisan plutôt compétent rapidement, sans perdre de vue la quantité d’améliorations nécessaires autant au niveau des différentes techniques de forge / création de couteaux, que de la connaissance plus générale du métier. 
Le plus grand point positif de la formation fut la création d’une base assez forte pour pouvoir se nommé forgeron coutelier, mais également pour toujours rechercher plus loin de nouvelles techniques pour un travail de plus en plus qualitatif. Mon cas est un peu particulier vu que je possède un monopole sur un territoire entièrement fermé, mais je pense être tombé sur la meilleure formation de Forge / Coutelier à la forge que j’aurais pu trouver. A l’époque de faire un choix pour le centre de formation, j’avais choisi couleur de forge surtout pour le contenu du stage. Aujourd’hui je suis content et fier d’être passé dans votre « école ».
Au final, même l’esprit « brut » de jean-luc est plus compréhensible pour moi, car je me suis rendu compte (entre soleil et chaleur extrême) que ce n’est pas le forgeron qui forge, c’est le métier qui forge le forgeron. Et la présence de Thibault apporte un équilibre plutôt stable entre échec et encouragement. A l’heure actuelle, la forge se porte très bien. Vos enseignements me sont donc précieux aujourd’hui.

Sylvain D

Juste quelques mots pour te dire que j'ai très apprécié ces douze semaines que j'ai passé avec vous .
J'ai aimé l'approche pédagogique de la formation, Tu nous as laissé faire nos erreurs en nous les expliquant ensuite Je tiens aussi à remercier le reste de  l'équipe, je nomme Sophie, Thibault et évidement Gamin pour votre accueil chaleureux, votre bonne humeur et votre capacité à être à l'écoute de vos stagiaires Je n'ai qu'un regret que cette formation n'ai pas duré plus longtemps afin d'approfondir certaines techniques (damas complexe et réduction)
Encore merci à toute l'équipe

Axel A.

J'ai vraiment trouvé ça très bien, l'ambiance était bonne tant avec les élèves que les professeurs ce qui facilite beaucoup l'apprentissage à mon avis.
     J'ai aussi apprécié qu'on se mette à forger dès le premier jour et qu'on ne fasse que ça, la formation passant déjà très vite pas besoin de cours théoriques qui, même s'ils auraient pu être intéressants, n'auraient pas appris grand chose de concret ( et on pouvait poser ces questions théoriques lors des repas ou de l'apéro...), la quantité de choses à apprendre étant déjà assez conséquente. C'est d'ailleurs, le seul point un peu négatif que j'aurais à formuler, beaucoup de choses à apprendre en peu de temps, j'aurais bien aimé pouvoir approfondir plus certains modules (d'autant plus que je travaille lentement), dix semaines -et j'imagine qu'en douze semaines c'est pareil- c'est très court pour un métier aussi vaste que celui là.
     Mais j'ai quand même pu apprendre l'essentiel des bases et maintenant c'est à moi de travailler  pour maitriser le reste et je ressens une certaine fierté maintenant à l'idée d'avoir un tel métier même si je ne me considère pas encore un forgeron accompli...

     Donc mon retour sur la formation est très positif puisque son seul défaut pour moi est qu'elle s'est arrêtée.

Fabien de S :

Que dire de négatif …? Rien…
En ce qui me concerne, comme vous le savez, je suis arrivé sans avoir jamais touché un marteau de ma vie, que ce soit pour bricoler ou, encore moins, pour forger.
Vous m’avez pris comme j’étais, sans aucune expérience.
Vous trois savez-vous adapter aux stagiaires que vous formez, que ce soit techniquement, psychologiquement ou professionnellement.
Les douze semaines sont passées trop vites (surtout avec, pour ma part, une semaine cumulée en moins suites à divers petits soucis physiques…) et m’ont permis d’avoir une base en forge et en coutellerie.
Je suis satisfait de ce que j’ai pu apprendre en si peu de temps surtout en partant de zéro.
On repart avec une bonne “base” et un aperçu de ce qu’il reste à parcourir… .
Je n’ai peut-être pas suffisamment “volé” tout ce que j’aurais  pu. Je me suis rendu compte un peu tard que l’observation était plus importante que la prise de note continue… Même si on nous dit comment faire, rien ne vaut la démonstration…
Le cadre de la formation est idéal avec ses 95% de pratique. Une fois la formation terminée, on pense que le plus dur est passé; je ne suis pas sûr que ce soit le cas, il faut déjà digérer et assimiler les techniques et faire en sorte de les retranscrire seul face à son enclume… .
L’apprentissage après la formation à domicile est plus délicat: motivation, plus personne pour rectifier les erreurs donc plus difficile de progresser… .
Je vais franchir le pas en passant auto entrepreneur pour commencer. Petite structure à domicile pour me mettre un coup de boost et limiter les risques au départ.
Merci encore à vous trois pour ce que vous m’avez permis d’accomplir pour l’instant, et d’avoir été la “première marche” d’une nouvelle aventure.

Joël G

Mon avis sur la formation, j'ai appris les bases dans plusieurs domaines, cela me permet aujourd'hui de savoir ce que je souhaite ou ne souhaite pas faire. Un peu dur physiquement au début mais le plaisir vient vite. Ce n'était pas toujours facile d'assimiler toutes les infos, je pense qu'un support papier qui nous accompagne et évolue pendant le stage serait bienvenu, cela nous éviterait aussi de reposer plusieurs fois les mêmes questions, ce n'est pas toujours facile de prendre des notes en travaillant.
J'aurais aimé un peu plus de proximité et d'encouragement de la part de Jean-Luc, sa pédagogie qui consiste à nous laisser galérer (je vous montre 1 fois pas 2), je ne suis pas fan, je pense que l'on pourrait apprendre plus de choses si il était plus proche de nous, Tibo a plus de patience. J'ai aimé apprendre la forge, faire ma pince, faire mes couteaux, mon damas, la bonne ambiance du groupe, les débriefings du soir avec pleins d'explications (c'est peut-être à ce moment-là qu'il faudrait prendre des notes), les journées cuir....
Pour le moment j'arrive à faire ce que mes clients me demande, la formation a donc était efficace.

Globalement je suis satisfait, si c'était à refaire je le referai.

Christian P.
artisan ferronnier
il y a quelques mois j aurais dit bonjour Mr SOUBEYRAS ;
Apres ces semaines passees dans la forge de Pierrelatte je dirais plutot salut jean luc .
Je suis ferronnier forgeron depuis pas mal d annees et adore mon metier (il me le rend bien ).
Le fer est un element avec qui j ai une grande histoire de passion et j en ai fait mon metier;
sauf qu a un moment ma sante en a decide autrement ; C etait peut etre une chance car cela m a donne envie
d approfondir mes connaissances d autodidacte , et c est la qu interviennent Jean Luc , Douglas et Sophie .
Par mes recherches personnelles j avais une sommes de connaissances que je ne soupconnait meme pas ;
La formation de coutellerie pourrait paraitre eloignee de celle de la ferronnerie ; ERREUR !
Mon experience m a permis de rentrer rapidement dans le domaine des couteaux (cochonnerie d aciers )
j ai recadre tous mes gestes , revu un tas de fondamentaux j ai touche la soudure , le damas , les traitements
thermiques et la liste est encore longue .Maintenant j ai recree une entreprise artisanale et tout ce que j ai appris
ou revise revient a la surface dans mon metier au quotidien. je ne savais pas (en toute modestie) que je maitrisais
autant de choses et puis si je bute sur un probleme j ai les outils pour le resoudre (cent fois sur le metier...)
Cette formation en fait m a servi de detonnateur. Alors futur stagiaire ou simple curieux , si tu as le courage
d apprivoiser tes doutes et accessoirement jean luc et douglas , si tu sais recevoir et donner de ton energie,
fais le voyage vers pierrelatte,meme si ce n est pas un tour de france , tu ne seras plus le meme apres ; c est le but non?
Bien sur je me ferai un plaisir d en parler avec toi, il suffit de demander mes coordonnees a Mr SOUBEYRAS .
cette fois le MONSIEUR est le mot qui convient au personnage ( c en est un , croyez moi)
Avec mes amities